Forum 9OM


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 WAPITI

Aller en bas 
AuteurMessage
Rikki
Echo Master
avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Age : 38
Totem : Rikki
Quali : Réfléchi (acquis)
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: WAPITI   Ven 7 Sep - 22:37

Le wapiti

Cet animal :
est un animal sociable en général observé en compagnie d’autres wapitis
est très vocal pour un ongulé, c.-à-d. un animal à sabots
cache son petit pendant au moins une dizaine de jours après sa naissance
a des canines supérieures, à la surface lisse et arrondie, qui font des bijoux attrayants



Description

Le wapiti, appelé aussi « élan d’Amérique », est le plus gros des cerfs nobles Cervus elaphus. L’aspect général du wapiti montre bien qu’il est de toute évidence parent d’une espèce très connue, le cerf de Virginie. Le wapiti est toutefois beaucoup plus gros. De tous les cerfs du Canada, seul l’orignal est plus gros que lui. Un wapiti mâle adulte mesure environ 150 cm de haut à l’épaule et pèse de 300 à 350 kg, bien que certains gros mâles puissent atteindre près de 500 kg à la fin de l’été, avant la période du rut, c.-à-d. de la reproduction. Les femelles sont beaucoup plus petites, mais ont tout de même 135 cm à hauteur d’épaule et un poids adulte d’environ 250 kg.
La robe du wapiti est brun rougeâtre en été, et brun foncé en hiver. Examinée de près, sa croupe, qui de loin semble blanche, est en fait de couleur ivoire à orange. La tête et le cou foncés font contraste avec la croupe. Le wapiti a sur le cou de longs poils noirâtres qu’on qualifie de crinière.

La ramure de dimensions impressionnantes du wapiti mâle est digne de mention. Il est stupéfiant de constater que l’animal produit une structure nouvelle chaque année, en quelques mois au printemps et à l’été. Les bois semblent particulièrement gros en été, saison pendant laquelle ils sont recouverts de velours qui les protège pendant leur croissance. À la fin de l’été, la croissance des bois étant terminée, le wapiti les débarrasse du velours par frottement, ce qui met la structure osseuse à nu. Les bois qui viennent d’être nettoyés sont gris pâle, mais les animaux en rut les tachent lorsqu’ils se frottent contre la végétation ou courent dans celle-ci.




Habitat et habitudes


Le wapiti est un animal sociable. Ils sont en général observés en compagnie d’autres wapitis. La formation de troupeaux est caractéristique d’individus qui vivent dans un paysage ouvert. Cependant, les populations actuelles de wapitis se trouvent dans des forêts ou des prairies-parcs, où les petits groupes de cinq ou de six individus en moyenne sont fréquents.

Le wapiti vit longtemps : les mâles survivent pendant 14 ans en moyenne, tandis que les femelles peuvent atteindre 24 ans. Bien qu’il puisse se déplacer beaucoup, chaque wapiti est très attaché à certains endroits à l’intérieur de son domaine vital. Le domaine vital de certains n’a en fait que quelques kilomètres carrés. Celui d’autres individus compte plusieurs centaines de kilomètres carrés, dont différentes parties sont utilisées en différentes saisons. Dans les montagnes, les individus disposant de ce genre de domaine passent souvent l’été en altitude et l’hiver dans les vallées. Le wapiti est toutefois un animal inconstant et certains peuvent faire l’inverse, ou retourner visiter leur aire estivale pendant l’hiver, si les conditions d’enneigement le permettent, et redescendre dans leur aire hivernale pendant l’été. D’autres peuvent même rester dans une petite zone une année et utiliser un grand domaine l’année suivante.

Il peut arriver que les mâles occupent un « domaine de rut » différent des emplacements où on les observe le reste de l’année. Peu importe ce qu’ils font d’une saison à l’autre, la plupart des wapitis utilisent les mêmes aires de répartition d’année en année.


Caractéristiques uniques

À la différence des autres cerfs, le wapiti a des canines supérieures. Ces dents sont un reste d’étapes évolutionnaires antérieures qui ne servent maintenant apparemment plus à rien. Leur surface lisse et arrondie en font des bijoux attrayants. Au XIXe siècle, de nombreux wapitis ont été tués uniquement pour les canines. Ca... ca vous épate! :-Certes:


Reproduction

Le cycle annuel du wapiti commence au printemps avec la fonte des neiges et la fin de la pénurie hivernale d’aliments. C’est à ce moment-là que naissent les petits, qui accroissent la taille du troupeau. La mise bas se produit en général dans une zone que la femelle connaît très bien. Certaines femelles se rendent chaque année mettre bas au même endroit. D’autres donnent naissance à leurs petits où elles se trouvent dans leur domaine vital lorsque le moment arrive. Quelques jours avant de mettre bas, la femelle se sépare des autres wapitis et cherche un abri solitaire.

Le wapiti cache ses petits pendant une dizaine de jours au moins après leur naissance. Les petits sont génétiquement programmés pour rester tranquilles et cachés, ce qui les protège contre les prédateurs. Par la suite, la mère et son petit se joignent à un groupe formé de femelles et de petits dans l’aire de répartition estivale. À partir d’août, le rut, c.-à-d. la saison de reproduction, met fin à la tranquille vie estivale des wapitis.

Les mâles, qui ont paresseusement passé l’été Dites-là vous là...) en petits groupes pendant que leurs bois grossissaient et s’alourdissaient, rejoignent maintenant les femelles et les jeunes et établissent des harems de femelles avec lesquelles ils ont l’intention de s’accoupler. Il se produit pendant ce processus énormément de bagarres entre les mâles. Les gros mâles finissent par établir leur domination sur une vingtaine ou une trentaine de femelles et repoussent les autres mâles à la limite du troupeau. Cela ne signifie pas toutefois que les jeunes mâles ne réussissent pas du tout à s’accoupler. Pendant que les maîtres des harems pourchassent les intrus ou rassemblent les femelles errantes d’un côté de leur groupe, un jeune mâle peut se faufiler et s’accoupler avec une femelle de l’autre côté.

Après le tumulte du rut, les mâles quittent les femelles pour de bonnes aires d’alimentation afin de reprendre du poids et des forces avant l’hiver. Certains remontent dans les montagnes pour passer quelques semaines de plus dans les pâturages nutritifs de la zone alpine avant que la neige les oblige à redescendre. Les wapitis attendent en général, mais pas toujours, que la neige arrive pour descendre dans les vallées. L’aire de répartition hivernale des mâles et celle des femelles se chevauchent beaucoup. Les mâles étant plus gros et plus puissants que les femelles, ils peuvent se déplacer et creuser dans la neige épaisse plus facilement qu’elles, si bien qu’ils ont des aires d’alimentation rien que pour eux.


Bref, un bien bel animal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wapiti
Mérule
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 23
Totem : wapiti
Quali : un jour peut etre ...
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: wapiti   Mer 20 Aoû - 21:49

voila une tite photo de mon totem ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WAPITI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A WAPITI ROCK STAR
» chasse au wapiti 2010
» acompagnement pour peche ou chasse
» Regardez bien le panache de celui là.
» Grosse journée!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum 9OM :: Général :: Totems-
Sauter vers: